skip to Main Content
En Mission

En mission

[par Kurt Maeyens, président du Conseil d’administration de la MEB]

Depuis près d’un siècle, la MEB veut répondre à l’appel missionnaire du Maître (Mt 28) à sa manière : par l’implantation d’églises et l’évangélisation, en Belgique.

Lorsqu’en 2015, je suis devenu directeur des ministères néerlandophones et germanophones, j’avais le profond désir que Peter Hartman, Luc Salsac et moi-même nous mettions à l’écoute de Dieu en nous posant ces questions : comment annoncer l’Evangile de manière pertinente dans ce monde en perpétuelle évolution ? Quelle est ta volonté, Seigneur ? Comment apporter ton merveilleux message de salut et de pardon ? Au cours d’une discussion franche avec Jan Willem et Kathy Vink, consultants pour la MEB, nous avons réalisé que les conséquences de ces interrogations étaient bien plus importantes que ce que nous avions imaginé. C’est un peu comme pour une voiture. Au départ, on ne pense faire que quelques adaptations, remplacer les essuie-glaces, réparer une vitre, régler les phares. Jusqu’à ouvrir le capot et se rendre compte que le moteur fume.

Ces dernières décennies, la Belgique s’est transformée à une vitesse incroyable, à l’instar de nombreux pays occidentaux. Notre petit royaume catholique est devenu une société postchrétienne. Nos villes accueillent maintenant diverses cultures et religions. Il règne un climat d’insécurité. Plusieurs personnes vivent dans la peur de nouveaux attentats, du nombre croissant de réfugié, de la flexibilité du marché du travail et du fossé croissant entre les riches et les pauvres. Nombre d’églises se vident, les jeunes en particulier ne s’y intéressent plus. Pourtant, nous vivons également une période de l’Histoire où les possibilités de toucher les gens avec l’Evangile sont innombrables. Beaucoup aspirent à des réponses, à l’espoir, à la paix intérieure et à un monde durable.

Nous nous sommes mis à l’écoute de Dieu en attendant qu’Il nous montre comment apporter l’Evangile à notre pays. Un comité stratégique composé de personnes intra et extra MEB a été constitué afin de réfléchir en toute honnêteté aux possibilités et aux opportunités qui s’offraient à nous. Nous sommes tous ressortis plus riches de ces discussions. Nous avons vu Dieu à l’œuvre et plusieurs ont reçu sur leur cœur des convictions similaires.

Dans ce magazine, nous aimerions vous partager ce que Dieu nous a montré et vous inviter à prier pour la MEB. « Si l’Eternel ne bâtit pas la maison, les ouvriers travaillent en vain. » Nous voulons créer un réseau de disciples qui s’intégreront dans la société afin d’être sel et lumière. Ces dernières années, Dieu a richement béni plusieurs de nos ministères et nous le louons pour sa provision et sa fidélité ! Néanmoins, les besoins spirituels en Belgique restent criants : des jeunes qui n’ont encore jamais entendu l’Evangile, des personnes âgées qui n’ont pas d’espoir pour l’avenir. Tant que ce sera le cas, la mission ne sera pas terminée. C’est pourquoi, accrochés à Dieu et incarnés dans la société, nous voulons briller comme des lumières et refléter l’amour divin. Prions ensemble que Son Esprit agisse puissamment.

Back To Top